Tout savoir sur l'infection dentaire
infection-dentaire-11.jpginfection-dentaire-12.jpginfection-dentaire-13.jpginfection-dentaire-14.jpginfection-dentaire-15.jpg

Symptômes infection dentaire

Symptômes d’une infection dentaire

Difficile, voire impossible, de continuer une vie normale quand apparaissent des symptômes infection dentaire. Tout être normalement constitué redoute par-dessus tout ce moment, où vont surgir des douleurs dentaires, qui vont vous mettre au supplice, transformer votre vie en un enfer de toutes les secondes, vous donner des envies de vous cogner la tête contre le mur afin de tenter de soulager ces atroces douleurs qui vous lancent dans tout le corps, au point que vous n’osez même plus bouger ou tenter d’avaler quoi que ce soit. Obsédantes, ininterrompues, intenses, répétitives, ces douleurs nécessitent une prise en charge immédiate ce qui signifie, hélas, un rendez-vous chez votre dentiste ponctué de quelques séances sur son fauteuil favori, entouré de ses machines menaçantes qui nous effrayent tant et dont on redoute à chaque fois les effets dévastateurs.

Les symptômes infection dentaire sont connus : dents hyper sensibles au chaud ou froid, douleur lors de la mastication, bouche gonflée, fièvre, saignements au niveau de la gencive, pus qui s’échappe des dents, perte d’appétit… Toute une liste de désagréments qui ont pour effet de chambouler d’une manière radicale l’ordonnance de notre vie domestique, incapable que nous nous retrouvons à mener une existence normale. Épuisés, sans ressort, apathiques, nous avons l’impression que toute notre vie se concentre exclusivement dans nos bouches. Impossible de ne pas y penser. La douleur est là, omniprésente, implacable, mettant nos nerfs à vif comme si une vrille électrique s’acharnait à broyer nos mâchoires. Avoir une rage de dents semble être dans ces moments la pire des choses qui puissent nous arriver. On est prêt à vendre son âme au diable pour que les douleurs s’estompent, on préfèrerait avoir une jambe dans le plâtre que de continuer à souffrir de la sorte. Masochistes, effrayés à l’idée de se retrouver face à face avec la roulette ou la fraise du dentiste, nous retardons au maximum le moment de se rendre à son cabinet. Nous espérons toujours au miracle, à une douleur qui comme par magie, disparaîtrait, même si au plus profond de nous-mêmes, nous savons qu’il n’en sera rien, que malgré nos craintes et nos peurs, nous ne pourrons éviter une séance chez le dentiste. Nous savons aussi que plus nous attendons et plus nos symptômes infection dentaire vont empirer rendant les soins encore plus coûteux et plus longs.

Pour soigner nos symptômes infection dentaire, notre dentiste bien aimé va d’abord essayer de trouver une cause à nos douleurs. En prenant une radio de nos mâchoires et de nos gencives, il va pouvoir localiser l’endroit précis où le problème sévit. En nous injectant une dose massive d’anesthésiant, il va pouvoir nous soigner tout à son aise nos dents malades. Il faut bien le souligner, même si passer une heure chez le dentiste n’est jamais agréable, nous n’allons rien sentir. Notre bouche ankylosée ne ressent plus rien. Nos nerfs sont désensibilisés. Tout se passe comme si notre bouche ne nous appartenait plus, qu’elle s’était dissociée de notre corps. Après avoir effectué les soins nécessaires pour guérir nos caries ou percer nos abcès, votre dentiste va généralement vous prescrire un anti douleur puissant afin que, lorsque l’effet de l’anesthésie s’estompera, nous ne souffrions pas de trop. Grâce à eux, petit à petit, en commençant à nous réalimenter avec de la nourriture liquide, soupe ou purée, nous allons nous rétablir, et après quelques jours de repos, recommencer à mener une existence normale. Pour éviter que les symptômes infection dentaire réapparaissent, veillez à vous brosser les dents trois fois par jour pendant trois bonnes minutes. Dès que les symptômes d’une infection dentaire surgissent, le plus sage est de prendre rendez-vous chez son dentiste. Il saura, grâce à un traitement approprié, vous prodiguer des soins qui soulageront votre douleur. Vous renaîtrez alors à la vie et recommencerez à goûter aux joies de l’existence.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions